fr en
 -

LEONARDO PIERDOMENICO / PIANISTE

• BIOGRAPHIE

« …As was true in the preliminaries, Pierdomenico was impressive […] He is a very musical pianist. »
Fort Worth Star Telegram

Vainqueur du prix "Jury Discrectionary Raymond E. Buck" au Concours international "Van Cliburn" en 2017, le jeune pianiste italien, Leonardo Pierdomenico, a remporté un premier prix au concours "Premio Venezia" en 2011, à L’Opéra La Fenice et a été demi-finaliste au concours Reine Elisabeth de Belgique en 2016. Son interprétation de la première Ballade de Chopin a été incluse dans le CD des meilleures performances du concours 2016 publié par Harmonia Mundi.


Malgré son jeune âge, Leonardo a joué avec de nombreux orchestres tels que l’Orchestre Symphonique de Fort Worth, l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, l’Orchestre Symphonique La Fenice, collaborant avec des chefs d’orchestre comme Nicholas McGegan, Paul Meyer et Diego Matheuz.



En 2015, Leonardo est l’un des six pianistes sélectionnés pour participer au prix "Arturo Benedetti Michelangeli" et aux masterclass exclusives de Maître Daejin Kim à la prestigieuse Académie de piano d’Eppan. Admis à la « Music Academy of the West 2016 » à Santa Barbara aux Etats-Unis, il a l’opportunité de suivre l’enseignement de Jeremy Denk, Jerome Lowenthal, Jean-Yves Thibaudet, Julian Martin et Leon Fleisher.



Ses nombreux récitals l’ont amené à jouer dans de prestigieuses salles de concert comme le Bass Hall à Fort Worth (TX), l’Auditorium Parco della Musica à Rome, l’Opéra La Fenice à Venise, le Théâtre Mario Dal Monaco, le Studio 4 Flagey à Bruxelles, le Konzerthaus de Berlin, le Lanserhaus à Eppan, le Kreuzherrnsaal à Memmingen, le Hahn Hall à Santa Barbara (Californie).

Leonardo Pierdomenico a participé à de nombreux enregistrements en direct sur Medici.TV , RTBF (Belgique), KUSC California (USA), RAI3 e RAI Radio3 (Italie), Euroclassical (Eurovision) et récemment à RADIO FRANCE.



Né à Pescara en Italie, Leonardo Pierdomenico a obtenu un diplôme de Perfectionnement à l’Accademia Nazionale di Santa Cecilia de Rome (2017) sous la direction de Benedetto Lupo. Il est également diplômé du Conservatoire Luisa D’Annunzio de Pescara. Il a étudié avec Pietro De Maria à l’École de musique de Fiesole et a suivi les conseils de la pianiste Maria Tipo qui a beaucoup marqué sa formation musicale.

En 2011, Leonardo Pierdomenico a reçu une médaille du président de la République italienne, Giorgio Napolitano, en raison de ses réalisations artistiques.


En octobre 2017 Leonardo a interprété le deuxième concerto de Liszt avec l’Orchestre Symphonique de Milan et a enregistré son premier album « Liszt » chez Piano Classics sorti en 2018.
Durant la saison 18-19, il est invité à la Sala Verdi de Milan et en tournée en Allemagne avec le Nordwestdeutsche Philharmonie sous la direction d’Yves Abel pour interpréter le concerto de Mozart K.467.

En plus de ses dons de pianiste, Leonardo dessine et peint.

 -
 -

LEONARDO PIERDOMENICO / PIANISTE

• DISCOGRAPHIE

Piano Classics 2018

LEONARDO PIERDOMENICO / PIANISTE

• PRESSE

(...)His interesting programme spans Liszt’s career, with the early La romanesca composed in Paris, the Scherzo and March and two Ballades from the Weimar years, the St Francis Legends from 1860s Rome and the late Csárdás macabre from Budapest. Would that half the seasoned Lisztians I know had Pierdomenico’s keen ear for stylistic differentiation within this half-century of repertory. His highly developed technique and cultivated sound, both adaptable to a variety of affects, are wedded to those twin essentials for artistic Liszt-playing : imagination combined with thoroughgoing, scrupulous musicality.

His prodigious prestissimo leggiero, the ability to play extremely fast yet lightly, lends his Scherzo and March and Csárdás macabre quicksilver speed and tremendous power that never devolves into banging. His fioritura, that delicate filigree enhancement of melody used by Liszt and Chopin, envelops the D flat Ballade (No 1) with sensual charm and imbues ‘St Francis’s Sermon to the Birds’ with shimmering colours. La romanesca speaks with the chasteness of a Bartók folk-song transcription, maintaining its rustic simplicity through successive elaborations and embellishment. The exalted sound-painting of ‘St Francis Walking on the Waves’ is realised by Pierdomenico’s mastery of the ‘crescendo within crescendo’ effect, the scarcely perceptible pulling back at critical moments in an ostensibly seamless sound trajectory, unleashing huge volumes of sound that never exceed the resources of the piano. The B minor Ballade (No 2) occupies a vast canvas, though Pierdomenico avoids the overstated or melodramatic, opting instead for a heartfelt earnestness that creates a perfect symbiosis of the heroic and lyrical.

On the basis of his Liszt alone – and one may hear him in other repertoire on YouTube – I don’t hesitate to suggest that Pierdomenico is a musician of rare sensitivity and vision, and that following his further development will be a pleasure.
Patrick Rucker ( Gramophone)

LEONARDO PIERDOMENICO / PIANISTE

• AGENDA

haut de page

3908 visites depuis le 9 septembre 2018

Isabelle Raché Chappellier
+33 6 33 86 68 06

34 bis, Boulevard de la Marne
59420 Mouvaux
France

Copyright 2014 Music Et Talent - Tous droits réservés I Mentions Légales I Conception : Pigment Studio